Nos équipements remarquables

Concevoir et fabriquer des micro capteurs ? Expérimenter de nouvelles technologies de mobilité urbaine ? Évaluer les performances d’aménagements et de matériaux urbains ? Autant de projets rendus possibles grâce aux équipements remarquables de l’Université Gustave Eiffel. Concentrant des projets, des compétences et des moyens, ces outils sont au service des étudiants, chercheurs et entreprises : start-up, PME, grands groupes… Ils favorisent les collaborations et permettent de conduire des travaux de recherche, des expérimentations et/ou des essais originaux dans les domaines du transport, de l’énergie, du biomédical, de la géotechnique… Leur finalité : le transfert de technologie et l’innovation.

Nos principaux équipements

Salles blanches

Dédiées à l’appui technologique en micro et nanotechnologies, les salles blanches de Noisy-le-Grand proposent, sur 650 m², plus de 120 équipements couvrant l’ensemble des étapes de fabrication de micro-objets et micro-capteurs : dépôt de couches minces, oxydation, photolithographie, gravure plasma et humide, nettoyage chimique, dépôt électrolytique… Terreau fertile pour les innovations technologiques de pointe, les salles blanches offrent aux laboratoires et entreprises différents services tels que le prototypage, la fabrication de petites séries ou l’aide à la conception et au transfert technologique. Elles intéressent des secteurs d’activités variés : biomédical, aéronautique, communications, objets connectés, environnement, ville durable.


Fiche de présentation
des salles blanches (197Ko)

Transpolis

Située dans la plaine de l'Ain, à une cinquantaine de kilomètres de Lyon, la plateforme Transpolis offre aux chercheurs et industriels une ville laboratoire à l’échelle 1 dédiée à la mobilité urbaine. Autoroute, boulevard périphérique, routes de campagne, carrefours modulables, feux tricolores, pistes de crash-test… Transpolis propose différents équipements et infrastructures interconnectés par 320 km de fibres optiques. Ce site d’essais unique en Europe représente de nouveaux outils et moyens pour tester de nouvelles technologies ou de nouveaux usages en situation réelle, sécurisée et contrôlée.


Fiche de présentation
de Transpolis (247Ko)

Centrifugeuse géotechnique

Équipée d’un simulateur de séismes et d’un robot téléopérateur embarqué, la centrifugeuse géotechnique installée à Nantes permet d’étudier en modèle réduit le comportement d’ouvrages géotechniques comme les fondations, les ancrages off-shore, les remblais ou les soutènements. Seul équipement pour des applications géotechniques en France, cette centrifugeuse est l’une des plus grandes au monde. Elle est employée par les acteurs et industriels pour diverses applications dans le domaine de la géotechnique mais aussi la qualification de matériel aéronautique ou médical par exemple.


Fiche de présentation
de la centrifugeuse géotechnique (143Ko)

Sense-City

Démonstrateur réaliste d’innovations urbaines, Sense-City est une chambre climatique mobile pouvant recouvrir deux mini-villes de 400 m² chacune. Cet équipement permet de programmer des conditions météorologiques spécifiques sur des durées déterminées. En condition réelle instrumentée (à l’air libre) ou en condition contrôlée, les expériences menées sur les deux mini-villes truffées de capteurs sont destinées à étudier la performance d’aménagements et de matériaux urbains, à monitorer la ville de demain ou à étudier la pollution atmosphérique, de l’eau ou des sols. Sense-City contribue également à concevoir et à améliorer les micro et nanocapteurs.


Fiche de présentation
de Sense-City (179Ko)

Manège de fatigue

Étudier le comportement accéléré en vraie grandeur des chaussées sous un trafic de poids lourds. Telle est la finalité du manège de fatigue localisé à Nantes. Composé d’une tourelle centrale et de quatre bras à l’extrémité desquels peuvent être fixées des charges roulantes, cet équipement offre de nombreuses applications : évaluation de matériaux et structures innovants, évaluation de méthodes de construction ou d’entretien, études du comportement et de dimensionnement d’éléments de voiries, tests de matériels d’auscultation et d’instrumentation des chaussées… Figurant parmi les plus grandes installations de ce type dans le monde, le manège de fatigue contribue à nouer de multiples partenariats avec des entreprises de construction routière, des bureaux d’études, des producteurs de matériaux ou de chaussées urbaines, etc.


Fiche de présentation
du manège de fatigue (163Ko)

Registre du Rhône

Outil unique en Europe, le Registre du Rhône des victimes d’accidents de la circulation routière propose depuis 1995 un recueil exhaustif et continu en milieu hospitalier de l’ensemble des victimes d’accidents survenus dans le département. Sa base comporte des informations sur près de 200 000 victimes présentant au total plus de 380 000 lésions. Ces données sont régulièrement analysées pour répondre à des demandes globales ou spécifiques portant par exemple sur une catégorie d’âge, un type d’usager ou un type d’atteinte lésionnelle. Ouvert aux acteurs académiques, aux autorités françaises ou européennes, aux constructeurs automobiles ou associations d’usagers, cet outil de surveillance et de recherche contribue notamment à estimer le nombre de blessés graves au niveau national et à mieux connaître les caractéristiques de la victime et de son accident, la nature des lésions et leurs gravités.


Fiche de présentation
du registre du Rhône (127Ko)

Plateforme de mesures électromagnétiques

Localisée sur les sites de Champs-sur-Marne et de Villeneuve-d’Ascq, la plateforme Mesures électromagnétiques se compose de plusieurs chambres de mesures faradisées permettant de réaliser des essais électromagnétiques en environnement contrôlé. Elle est majoritairement dédiée aux tests de performances des systèmes de communication (WiFi, 5G, G5, RFID), de perception électromagnétique (Radar anticollision) et de leurs composants, et de la compatibilité électromagnétique entre systèmes. La plateforme permet ainsi de mener de nombreuses expérimentations pour les systèmes de communication, de localisation et de perception dans le cadre de travaux de recherche ou de développement industriel. Un camion laboratoire est également disponible pour des mesures sur site.


Fiche de présentation
de la plateforme de
mesures électromagnétiques (404Ko)

Plateforme de vieillissement des composants électroniques de puissance

Dédiée aux tests de vieillissement et de caractérisation du vieillissement, la plateforme installée sur le site de Versailles-Satory est adaptée à tous types de tests des composants électroniques de puissance, en particulier aux cyclages thermiques actifs (auto-échauffements) et passifs (environnementaux). Elle permet de simuler expérimentalement des profils de missions thermiques ou électrothermiques de ces composants afin d'obtenir les vieillissements et dégradations représentatives des applications. Ouverte notamment aux fabricants et utilisateurs de composants de puissance, la plateforme permet par exemple de développer des outils de prédiction de durée de vie restante en opération à des fins de maintenance prédictive.


Fiche de présentation
de la plateforme de vieillissement
des composants électroniques de puissance (300Ko)

Simulateurs immersifs de déplacement

En immergeant les participants dans des environnements virtuels, les simulateurs immersifs de déplacement permettent d’étudier le comportement des automobilistes, cyclistes et piétons face à des situations contrôlées. Complémentaires aux travaux menés sur pistes et en situation réelle, ceux menés sur simulateur permettent notamment d’étudier des situations qui n’existent pas ou pas encore, et ce, en toute sécurité.


Fiche de présentation des simulateurs immersifs
de déplacement (269Ko)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.