Des pédagogies innovantes

Soutenir l’innovation pédagogique : c’est l’une des ambitions de l’Université Gustave Eiffel. Cette action s’appuie notamment sur son Centre d’Innovation Pédagogique et Numérique (CIPEN), un service destiné à développer une compétence interne de soutien aux enseignants, à l’attractivité et l’internationalisation des programmes de formation, à l’entrepreneuriat et aux cours d’excellence.

Le Centre d’Innovation Pédagogique et Numérique (CIPEN)

Inscrit dans le cadre du projet I-Site FUTURE, le Centre d’Innovation Pédagogique et Numérique (CIPEN) traduit une volonté de renforcer l’accompagnement des enseignants dans leur démarche de transformation pédagogique et numérique. Cette direction de l’Université Gustave Eiffel agit en faveur de la valorisation des innovations pédagogiques. Il rassemble des services de soutien aux formation s’agissant du numérique et de la pédagogie afin d’accompagner les principaux acteurs de cette démarche de développement : les enseignants et les enseignants chercheurs afin de pouvoir répondre aux enjeux de formation du XXIe siècle.

Véritable acteur central dans la transformation pédagogique de l’université, il est au service de toutes les composantes et toutes les formations de l’Université Gustave Eiffel.

Les missions du CIPEN

  • Accompagner les enseignants et les enseignants chercheurs dans la mise en œuvre de leurs projets pédagogiques par des méthodes et des ressources.
  • Créer et administrer les plateformes pédagogiques numériques
  • Réaliser l’affichage de l’offre de formations de l’Université
  • Mettre en œuvre la politique des langues pour spécialistes d’autres disciplines (LANDAD)
  • Animer des lieux de coworking
  • Valoriser les dispositifs pédagogiques et essaimer les bonnes pratiques
  • Former les formateurs
  • Contribuer à l’internationalisation des formations
  • Contribuer à la vulgarisation scientifique

 

Afin de répondre aux besoins de renforcement, de déploiement et d’accompagnement pédagogique au sein de l’Université, le CIPEN est organisé en 6 départements :

  • Le pôle administratif et financier apporte un appui administratif et financier aux projets et à l’ensemble des activités y compris transversales.
  • Le département numérique et médias accompagne la création multimédia pour l’Université. Il aménage les dispositifs audiovisuels des salles de cours et amphithéâtres. Il mets en œuvre des outils numériques innovants pour la formation.
  • Le département pédagogie accompagne les équipes pédagogiques dans la mise en œuvre de dispositifs pédagogiques et les valorise. Il communique sur leurs dispositifs. Ce département gère et accompagne la réalisation des appels à projets et AMI. Ce département contribue aussi à la mise en œuvre de projets structurants.
  • L’observatoire des pratiques pédagogiques valorise, essaime et évalue les pratiques pédagogiques, et accompagne les formations dans la mise en œuvre de la démarche qualité.
  • Le CAPLA (Centre d'Actions Pédagogiques en LAngues) développe des formations transversales en langues auprès des étudiants et du personnel ainsi que les langues pour spécialistes d’autres disciplines (LANSAD)
  • Le département des formations transversales met en œuvre les formations transversales et expérimentales

 

L’approche pédagogique de l’Éav&t : le projet comme discipline

Dans une école d’architecture, « le projet » n’est pas une modalité ou un moyen pédagogique appliqué à une discipline mais l’objet même de la discipline. L’architecture, en tant que discipline, s’appuie en effet principalement sur le savoir et le savoir-faire relatif au projet d’architecture (la pratique du projet est d’ailleurs dominante puisqu’il occupe au moins 50% du temps d’enseignement). Par ailleurs, le projet n’est pas un processus qui s’apparente au problem solving, où l’application d’une méthode conduirait à trouver « la » bonne réponse au problème, mais une démarche bien plus itérative et empirique, intégrant la complexité et plusieurs registres de rationalité, jalonnée de doutes et de remises en cause nécessaires, et qui peut aboutir à des résultats très différents, aussi valables les uns que les autres.
C’est dans ce cadre que les étudiants de l’Éav&t apprennent concrètement à mettre en forme des projets à toutes les échelles : bâtiment, paysage, territoire… Les ateliers de projet sont les lieux au sein desquels l’ensemble des cours dispensés à l’école se synthétisent et prennent une dimension concrète et pratique. C’est par excellence le lieu d’intégration des idées et de la pratique.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.