Recherches

Signature de la convention portant création de la Chaire « Sécurité des systèmes ferroviaires »

Transformer nos pratiques de mobilité est une priorité pour la transition écologique. Il est donc urgent de continuer à soutenir le report modal vers des modes alternatifs à la route dont le ferroviaire fait partie. Les projets en cours, que ce soit à moyen terme le train autonome ou à plus court terme le déploiement de l’ERTMS (European Rail Traffic Management System) vont assurément y contribuer. 

Toutefois, ces projets doivent se faire en garantissant les niveaux de sécurité dont le ferroviaire peut à l’heure actuelle se réjouir mais avec de nouveaux enjeux qui apparaissent notamment liés à la cybermalveillance. Il nous faut donc veiller à ce que les améliorations et optimisations envisagées se fassent en conciliant efficacité et sécurité. 

Parmi les domaines d’expertise de l’Université Gustave Eiffel, liés à la ville de demain et au développement des mobilités durables, figurent ces sujets de sécurité ferroviaire.

Fidèle à sa politique d’ouverture et de co-construction avec ses partenaires publics et privés, l’université s’est donc associée avec deux grands acteurs de ces thématiques que sont CERTIFER Association et GAPAVE pour créer la Chaire « Sécurité des systèmes ferroviaires ».

Cette chaire offrira un programme scientifique de qualité pour y adosser les travaux que l’université conduit, aider à la coproduction de connaissances nouvelles et concevoir des outils méthodologiques permettant d’évaluer la sécurité du système ferroviaire tout en tenant compte des nouveaux enjeux auxquels ces systèmes sont confrontés.

Ce programme doit permettre de :

  • produire les connaissances et méthodes pour mener ces missions d’évaluation, et contribuer ce faisant à ajuster le référentiel d’évaluation ; 
  • prendre en compte les impacts de nouveaux enjeux sur la sécurité ferroviaire, et notamment ceux ressortissant à la cybersécurité et à la conduite autonome de véhicules de transport public ; 
  • diffuser le produit de ces travaux par des dispositifs de formation adaptés auprès des acteurs de la certification, qu’il s’agisse des organismes d’évaluation ou de leurs clients. 

Au sein de l’Université Gustave Eiffel, c’est Paola Pellegrini qui coordonnera les activités scientifiques et pédagogiques de la Chaire en s’appuyant sur les travaux des laboratoires ESTAS (Évaluation des Systèmes de Transports Automatisés et de leur Sécurité)  et LEOST (Laboratoire Électronique et Ondes et Signaux pour les Transports) du Campus de Lille.

De gauche à droite : Corinne Blanquart, Vice-Présidente de l'Université Gustave Eiffel - Gilles Roussel, Président de l'Université Gustave Eiffel - Christian Mainet, président de GAPAVE - Jacques Couvert, Directeur Général de CERTIFER Association - Muriel Jougleux, Vice-Présidente Partenariats et Professionnalisation - Paola Pellegrini, Directrice adjointe du laboratoire COSYS-LEOST.

More