Deux projets de l’Université Gustave Eiffel retenus dans le cadre du PIA

Première belle étape pour l’Université dans le cadre des appels à projets SFRI et IDEES - Programme d’Investissements d’Avenir (PIA). Le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation vient de valider, sous conditions, les deux projets déposés par l’Université au premier trimestre 2020. C’est au titre de sa labellisation I-Site que l’établissement a pu accéder à ces appels à projets réservés – dotés de 500 millions d’euros au total.

Pour l’AAP « Structuration de la formation par la recherche dans les initiatives d’excellence » (SFRI), l’Université Gustave Eiffel a déposé le projet « Graduate Programs pour les études doctorales (GP-DS) ». S’il prend bien en compte les recommandations proposées par le jury, le projet se verra attribuer 9 millions d’euros.

Dans le cadre de l’AAP « Intégration et développement des IdEx et des I-SITE » (IDéES), le projet « Appartenance – Mutualisation - Intégration (AMI UGE) » a été proposé et retenu. Cependant, le financement de 3 millions d’euros est conditionné notamment à « des évolutions, avant leur lancement, et proposées par le jury » et la validation par le président et les vice-présidents du jury.

L’Université Gustave Eiffel espère recevoir rapidement les recommandations du jury afin que ses instances puissent donner des orientations et réfléchir à des mises en œuvre au plus vite. »

Télécharger le CP de l'ANR du 1er juillet

Annexe

Présentation synthétique des deux projets, tels que déposés

Acronyme du projet / Project acronym : GP-DS

Titre du projet : « Graduate Programs » pour les études doctorales

Le projet « GP-DS » complète les dispositifs de formation déjà existants au sein des composantes, et pose les principes généraux d’une articulation améliorée entre des formations de niveau Master de diverses formes dans l’Université (unités de formation et de recherche universitaires, formations d’ingénieurs, formations en architecture), et le cycle de doctorat. Cette articulation permet de rapprocher des établissements-composantes aux histoires et cultures spécifiques, d’exploiter le fort potentiel en recherche du nouvel établissement, de construire des cursus nouveaux et interdisciplinaires en s’appuyant sur l’existant mais en ouvrant de nouvelles perspectives, et de proposer des parcours à la fois plus mixtes sur le plan thématique, en adéquation avec les enjeux globaux des villes et des territoires, et plus agiles et adaptables aux projets individuels. Ceci doit permettre de répondre aux besoins en compétences complexes et stratégiques, au sein de dispositifs attractifs aussi bien pour nos meilleurs étudiants que pour les meilleurs étudiants internationaux, conscients de ces enjeux, dans un cadre de formation largement ouvert sur d’autres contextes nationaux.

Le projet « GP-DS » s’appuie naturellement sur les atouts de l’Université Gustave Eiffel, et ses partenariats les plus stratégiques sur le site de Marne-la-Vallée (UPEC, ENPC et CNRS) en affichant l’ambition à terme de développer ces principes sur l’ensemble de ses « campus ». Il est essentiellement organisé en deux niveaux : une « Graduate School » (GS) unique et plusieurs « Graduate Programs » (GP), plus spécialisés, rapprochant les disciplines et les institutions, favorisant des scolarités originales et développant une attractivité nouvelle. Au démarrage du projet, ils sont développés sur quatre domaines prioritaires, recoupant les défis scientifiques de l’I-Site Future et les étendant à d’autres dimensions et disciplines présentes dans l’Université (« Acteurs, cultures, institutions, politiques », « Espaces, territoires, villes », « Matériaux, métabolismes urbains », « Objets connectés, capteurs, données »).

Les quatre premiers GP présentés intègrent des cursus de formation existants dans une articulation innovante au sein du cursus M-D : ils proposent des voies aménagées dans ces cursus (croisement de cursus et de cours, cours transversaux), des dispositifs de mentorat poussés (et une implication dans des projets de recherche), des programmes de mobilité au cours du cycle M+D, des parties de cursus en langue étrangère et des dispositifs de bourses de vie, ainsi que des articulations enrichies depuis le cycle licence et fortement consolidées vers le doctorat, où des parcours « doctoraux » spécifiques pourront être développés en lien avec les écoles doctorales (et les collèges doctoraux).

La « Graduate School », quant à elle, a vocation à évaluer et accompagner dans leurs évolutions les GP, mais aussi à construire d’autres GP en lien notamment avec l’ensemble des partenaires de l’université sur ses différents campus.

Acronyme du projet / Project acronym : AMI UGE

Titre du projet : Appartenance – Mutualisation - Intégration

L’ambition générale du projet est de soutenir le développement de l’Université Gustave Eiffel, nouvellement créée au 01/01/2020, par un processus progressif de décloisonnement et d’intégration, de ses ressources, de ses « process » et de ses communautés. Le projet AMI (Appartenance – Mutualisation – Intégration) veut faire de ce décloisonnement un levier de valeur ajoutée pour les individus comme pour l’établissement, et par extension un vecteur de visibilité et d’attractivité internationales.

Le premier focus du projet vise à créer un véritable sentiment d’appartenance parmi la communauté étudiante et professionnelle, à travers une dynamique d’évènements de campus, et en favorisant les liens entre étudiants, personnels, et alumni. Des dispositifs innovants favorisant l’interconnaissance permettront de tisser des liens solides entre étudiants et personnels et ainsi rapprocheront ces sphères, qui ont tout pour s’enrichir mutuellement. Une offre de service particulièrement ambitieuse sera proposée aux alumni pour faire de l’Université Gustave Eiffel une entité reconnue pour la formation continue. Ce focus vise à tirer parti de la richesse des différentes cultures scientifiques, éducatives et pédagogiques composant l’Université.

Le deuxième focus du projet vise à soutenir l’ensemble des personnels de l’Université Gustave Eiffel dans leur mission, qu’elle soit de support, de soutien, de recherche, ou d’enseignement. En apportant un cadre avantageux pour leur développement professionnel, et en favorisant les échanges entre corps de métiers, l’Université souhaite faire le pari de proposer un cadre de travail enrichissant et stimulant à l’ensemble de ses communautés. L’accent mis sur la mobilité et la découverte des professions et des cultures s’inscrit dans la dynamique caractérisant l’Université Gustave Eiffel depuis sa naissance.

Le troisième focus d’AMI est la mutualisation des ressources du périmètre de l’Université : les données, les compétences et les équipements des composantes peuvent ainsi être articulés et valorisés, en interne comme en externe, et ainsi démontrer la plus-value de la structuration de l’Université à partir d’écoles, d’un institut de recherche et d’une université. Pour cela, la création d’un Observatoire de la Condition Urbaine et de plateaux d’équipements permettra de valoriser et développer le potentiel de recherche scientifique de l’Université Gustave Eiffel, en particulier sur son domaine de prédilection : les études urbaines. La plateforme de compétences internes représente un autre atout pour les chercheurs de l’Université, dans l’optique d’élargir le potentiel de la recherche.

Enfin, le quatrième focus d’AMI et l’ambition finale est un pilotage intégré et partagé à l’échelle de la nouvelle université. Le déploiement à l’échelle de l’Université de la cellule d’aide au pilotage participe à l’amélioration du fonctionnement quotidien de l’Université et permet une réelle intégration de toutes ses composantes, communautés, et processus. Le besoin important remonté par les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’Université en termes d’aide aux décharges administratives amènera à rechercher la simplification administrative. Ce focus vise à aider les chercheurs à réserver davantage de temps à la recherche et à l’enseignement, pour conforter l’Université Gustave Eiffel en tant qu’université intensive en recherche.

Voir toutes les actualités

This website uses cookies

This website uses cookies to improve user experience. By using our website you consent to all cookies in accordance with our Cookie Policy.

Some cookies on this site are essential, and the site won't work as expected without them. These cookies are set when you submit a form, login or interact with the site by doing something that goes beyond clicking on simple links.

We also use some non-essential cookies to anonymously track visitors or enhance your experience of the site. If you're not happy with this, we won't set these cookies but some nice features of the site may be unavailable.