Actualité

Recherches

Inauguration de l’expérimentation de navette autonome déployée sur la Communauté de Communes de Coeur de Brenne

Le 13 juillet 2022, le projet Expérimentation de Navettes Autonomes (ENA) inaugure sa seconde expérimentation de navette autonome déployée sur la Communauté de Communes de Coeur de Brenne (département de l’Indre) à partir de 10h, place Jean Moulin à Mézières-en-Brenne. Pour la première fois, un service de transports de personnes par véhicule autonome sera mis en place pour relier plusieurs communes entre elles. Ce nouveau service de mobilité offrira aux habitants du territoire une alternative à la voiture individuelle. Jusqu’à fin décembre, la navette circulera sur un parcours de 36 kilomètres et desservira 8 arrêts sur 4 communes (Martizay, Azay-le-Ferron, Paulnay et Mézières-en-Brenne) les jours de semaine, de 7h30 le matin à 18h30 en soirée, avec une fréquence de 4 à 5 trajets par jour. Ce résultat est le fruit de plus de deux ans de collaborations entre plusieurs partenaires et permet de déployer un service de mobilité sur route ouverte, en milieu rural.

Le projet ENA, lancé en novembre 2019 dans le cadre de l’appel à projet Expérimentation du Véhicule Routier Autonome (EVRA), a pour vocation de développer des transports de service de navettes autonomes en mettant au centre de sa démarche les utilisateurs, leurs besoins et leurs motivations. Pour répondre à cet objectif, le consortium ENA réunit 7 entreprises, 2 établissements académiques et 2 territoires qui interviennent à chaque étape du projet pour apporter leurs compétences et leur savoir-faire.

Berthelet, opérateur de transport de voyageurs, fort d’une expérience dans le déploiement de nouvelles technologies et d’expérimentations de navettes autonomes, opère la navette qui roulera les 5 prochains mois sur la Communauté de Communes de Coeur de Brenne. Pour ce cas d’usage le consortium a choisi un véhicule du Groupe MILLA (MILLA SHUTTLE) pouvant atteindre 50 km/h. Cette navette offre une vitesse d’exploitation permettant une insertion dans le trafic sans en perturber la fluidité, ni la sécurité.

Le trajet a été aménagé par Eiffage Energie Systèmes avec l’installation des infrastructures nécessaires au bon déroulement du trajet, comme des panneaux de circulation.

L’Université Gustave Eiffel et Sector Group, spécialiste de la sûreté de fonctionnement, ont travaillé à partir de l’analyse du parcours, à l’élaboration de scénarios susceptibles de mettre la navette en difficultés.

Pour que cette expérimentation se rapproche au mieux des conditions réelles d’un service de transport public, le partenaire Instant System a développé l’information voyageur du service de navette. L’application mobile Navi’Brenne permet aux usagers d’avoir les mêmes informations que pour une ligne de transport traditionnelle (horaire de passage de la navette aux différents arrêts). Afin d’optimiser au mieux les déplacements des usagers, elle inclut également le calculateur régional JVMalin.

Par ailleurs, la spécificité du projet ENA tient au travail des chercheurs de l’Université Gustave Eiffel, de l’École Nationale des Travaux publics de l’État et d’EDF sur diverses méthodologies d’enquêtes afin de cerner les besoins et les motivations des utilisateurs et des non-utilisateurs de ce service. Leurs enquêtes vont être menées durant les 5 mois que roulera la navette, afin de produire un retour d’expérience rigoureux et documenté sur l’acceptation des utilisateurs de la navette, l’impact socioéconomique et environnemental de ce service et la sécurité des passagers.

L’Université Gustave Eiffel travaille également sur un dispositif innovant qui sera testé en condition réelle sur le parcours de la Communauté de Communes de Coeur de Brenne. Il s’agit d’une solution de localisation, différente des solutions actuellement utilisées sur les navettes, qui permettrait au véhicule un meilleur positionnement.

La première expérimentation du projet ENA déployée sur la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis (Région PACA) depuis début avril se terminera à la fin de l’été. Les 5 mois d’expérimentation ont pu permettre aux usagers de tester une alternative pour répondre à la problématique du dernier kilomètre, avec le déploiement de deux navettes Navya.

Grâce à une expertise pluridisciplinaire et à des expérimentations répondant à des problématiques diverses, le projet ENA a pour objectif d’identifier les déterminants comportementaux des usagers et élaborer une méthodologie de déploiement de navettes autonomes sur des territoires.

Le projet ENA dispose d’un budget de 8M€, dont 4,6M€ de subvention, est soutenu par le Programme d’investissements d’avenir, opéré par l’ADEME et labellisé par le cluster CARA. L’expérimentation de la Communauté de Communes de Coeur de Brenne est financée localement par la Région Centre-Val de Loire, le Syndicat Départemental d’Énergie de l’Indre, le Crédit Agricole Centre ouest, Enedis et avec le concours du Département de l’Indre.

Un point presse est programmé à partir de 11h45 à la Brenne-Box 1 place Jean-Moulin, 36290 Mézières-en-Brenne.

Télécharger le communiqué de presse

Voir toutes les actualités